Peuplier de Monpertuis

Parfois, en recherchant des arbres, on tombe nez-à-nez avec des pieds pour le moins étranges.

Peuplier de Monpertuis dans 49 - Maine-et-Loire peupliermonpertuis1

Il s’agit ici d’un peuplier têtard au look pour ainsi dire unique sur la commune de Brissac-Quincé.

peupliermonpertuis2 dans Peuplier-peupliermonpertuis3

 En été il porte assez peu de feuillage, aussi est-il peut-être plus vieux que les mesures laisseraient penser.

Avec 3m80 de circonférence à 1m30, je me risque à l’estimer centenaire ce qui ferait de lui un peuplier à croissance plutôt lente.

peupliermonpertuis4-peupliermonpertuis5-peupliermonpertuis6

J’ai pris cette circonférence juste en dessous du bourrelet très prononcé qui constitue sa tête.

Il est indénable qu’il doit ce renflement aux tailles répétées qu’il a subit au cours de son existence.

peupliermonpertuis7-peupliermonpertuis8-peupliermonpertuis9

Les branches qui le couronnent sont donc de section relativement réduites, rien d’étonnant jusqu’ici.

La surface irrégulière de cette tête enflée peut être due aux grignotage des jeunes pousses par les vaches.

peupliermonpertuis10

Mais alors comment expliquer cette césure si prononcée entre le fut et le haut de la couronne?

On en serait presque à imaginer que l’on a à faire à un pied greffé et c’est assez étonnant.

Même si ses dimensions sont relativement peu remarquables par rapport à son espèce, cet arbre constitue une réelle curiosité et m’intrigue fortement.

Une bien belle découverte que l’on peut admirer dans un pré contigu d’un petit bois au bord duquel pousse un vieux châtaignier déjà dévoilé ici.

cartpeupliermonpertuis

 

 


9 commentaires

  1. Yanick dit :

    Drôle de renflement en effet,
    Ce pourrait être une forme de dégénérescence mais ca ressemble plus à du grignotage par du bétail (vache ou cheval).J’ai déjà vu ça sur du frêne et du châtaignier mais en moins important.
    Et puis quel intérêt de couper du peuplier en têtard. En bois de chauffe c’est nul.
    En tout cas une bien belle curiosité !!!

  2. Curieux, c’est le mot.
    De loin, il m’avait paru énorme et je me faisais une joie de présenter un gros têtard chez Krapo. Finalement, de près il n’est pas si gros mais je tenais quand même à le présenter car on ne rencontre pas une trogne pareille tous les jours.

  3. Sisley dit :

    Oui, on dirait une réaction à un dommage des tissus.
    Peut-être, comme dit Yannick, du grignotage de bétails (chevaux) ou un autre organisme pathogène, un peu comme le phénomène des loupes.

    (ex : http://krapoarboricole.unblog.fr/files/2010/01/watermark195.jpg )

  4. Bien vu le parallèle avec le chêne de la ferme du Ré !
    C’est vrai que le fut, toutes proportions gardées, a un peu la même forme.
    De plus une réaction à une agression extérieure expliquerait bien la faiblesse du feuillage.

  5. R. dit :

    Moralité : scrontch !

    OK, je sors —> []

  6. Salut Gilles,

    une découverte surprenante ce peuplier !
    je n’ai aucune explication pour ce renflement du tronc, du coup je me range derrière les avis de Yanick & Sisley.

    dis-donc, sur ton blog ça commence à faire pas mal d’arbres répertoriés et mesurés !!

  7. Prends garde à la foufourche d’Arsène Le Chat Laboureur R.!
    LOL, J’aime bien ces petits commentaires sur le vif. Reviens quand tu veux fratello mio !

    A Krapo : Et oui, pour un gros arbre de 5 m trouvé il y en a 4 à 5 de 4m dans le voisinage, du coup, pour éviter une surpopulation chez toi et parce qu’un arbre de 4m de circ. ça crée tout de même une réelle émotion, j’ai décidé de dévoiler ici le fruit de mes explorations.

    De plus, je suis plus précis sur ma commune car je dévoile les arbres hors fruitiers dès 3m et les fruitiers dès 2m de circ.
    A part la forêt de Beaulieu et 3 ou 4 grands jardins (ou petits parcs, c’est selon)mon inventaire de Faye-d’Anjou est assez complet vu que je n’en ai pas encore dévoilé la moitié.

    Hé hé, y’a encore de belles choses à venir y compris pour toi!

    Merci d’être passés me voir, tous les copains !
    T’as raison Christophe, c’est sympa les commentaires, ça motive pour continuer.

  8. julien46 dit :

    Bizarre, très bizarre, la nature est surprenante.

  9. Salut Julien, merci d’être venu te perdre par ici.
    La nature réserve souvent des surprises en effets. Les arbres ont des stratégies de réactions aux contraintes de l’environnement qui ne sont pas toujours prévisibles.
    D’ailleurs, je t’invite à consulter l’article suivant pour découvrir un petit arbre particulier : http://arpenteurdesbois.unblog.fr/2010/05/21/chenes-du-leard/

Répondre

franckpoidevinphotographe |
Photos de Caroline |
ONE_PIC//ONE_DAY///Iphone |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | regard d'un photographe ama...
| wwwzabayaessaouirakhatarcom
| Les lapins